logiciel sécurisé

Nuria Alfaro
Responsable du secteur d'activité ebroker

Entretien réalisé par FECOR, fédération des courtiers en assurance et publié sur votre blog en date du 6 avril 2021.

Comment définiriez-vous ebroker? Quelles sont ses caractéristiques exceptionnelles?

Chez ebroker software, nous développons des assurances une solution complète pour les courtiers en assurance qui offre des politiques d'efficacité, de compétitivité et de fidélisation active de la clientèle à travers un ensemble de fonctionnalités et de services qui couvrent le cycle économique du courtier d'assurance.

Quels sont les atouts d'ebroker dont les courtiers doivent être conscients?

Principalement notre philosophie en tant que partenaire du courtier, qui repose sur le renforcement de notre engagement envers lui par la confiance et l'expérience après 20 ans à ses côtés.

Le logiciel d'assurance ebroker est une solution de courtage pour les courtiers développée par des professionnels possédant une vaste expérience et une connaissance approfondie du secteur de l'assurance en général et de la médiation en assurance en particulier.

L'innovation continue que nous développons, étant de notre nature fondamentalement technologique, l'innovation est une constante depuis notre création et la base de notre stratégie.

La valeur qu'apporte notre outil et l'impact positif qu'il a sur l'activité du courtier, en l'aidant à améliorer et augmenter ses capacités et à développer son modèle d'affaires pour être plus compétitif.

Quel est votre produit vedette et pourquoi? En quoi est-ce différent des autres?

ebroker est constitué d'une série d'outils innovants qui facilitent la distribution d'assurance à toutes ses étapes, de la stratégie d'acquisition de clients à l'analyse commerciale pour la prise de décision.

De cette manière, notre plateforme envisage l'ensemble du cycle d'activité des courtiers d'assurance, explorant de nouvelles opportunités commerciales et gérant les clients à travers leur relation avec eux; un environnement pour un processus d'affaires agile et efficace; une backoffice ERP spécialisé dans la distribution d'assurances facilitant l'optimisation et la gestion des ressources; la connectivité native et automatisée et l'intégration des processus d'affaires avec les principales compagnies d'assurance du marché et la connexion avec l'environnement avec des fonctionnalités facilitant les communications internes et externes. Enfin, toutes les informations qui circulent dans le système sont traitées via le Big Data Analytics y Business Intelligence pour aider à contrôler la situation de l'entreprise et faciliter la prise de décision, devenant un élément clé de la future stratégie des maisons de courtage.

Quel est le statut de la norme EIAC dans ebroker?

Depuis 2005, nous parions sur une évolution permanente des logiciels de courtier d'assurance dans le domaine de la connectivité, une connectivité basée sur une coopération technologique continue avec les assureurs et sur la promotion et la mise en œuvre de la norme EIAC.

En ce moment, nous sommes plongés dans le projet de HAUT (Connectivité et innovation pour la médiation en assurance), plateforme d'architecture nuage que nous avons développé pour TIREA et qui facilite les processus d'échange d'informations dans l'EIAC entre les assureurs et la distribution professionnelle.

Nous continuons à développer la connectivité à cet égard et participons en tant qu'acteurs importants aux projets du secteur pour promouvoir et faire évoluer la norme et la connectivité.

Merlin est l'un de nos projets les plus ambitieux et c'est aussi le premier regard sur ce qui sera la version la plus puissante d'ebroker, l'ebroker 10.0

Quels projets dans lesquels vous êtes actuellement immergé ou sur le point de lancer voudriez-vous souligner?

Nous sommes dans une phase bêta très avancée de Marline, un nouvel environnement intelligent et intuitif intégré par un processus commercial complet qui, entouré de différents outils et d'analyses d'informations, vise à répondre aux besoins commerciaux du courtier d'assurance de manière efficace et fiable.

Merlin vient faciliter le processus de trading des courtiers, car il a une conception d'interface conviviale et intuitive qui vous permet de naviguer à travers le processus de manière simple, il est multi-appareil basé sur la philosophie premier mobile et offre la possibilité de mettre en œuvre des intranets d'offre dirigés vers le client final et des services Web.

Avec ce projet, nous voulions résoudre les besoins des courtiers en créant un outil qui offrait bien plus qu'un prix, avec des fonctionnalités telles que eNfocus pour l'identification efficace des véhicules et eXtra pour la comparaison des produits et leur couverture à différents niveaux. ., ou SegData qui rend compte du comportement du marché et eStar, un espace pour fournir une expérience dans un réseau d'entreprise synergique. Merlin est l'un de nos projets les plus ambitieux et c'est aussi le premier regard sur ce qui sera la version la plus puissante du logiciel sécurisé ebroker, ebroker 10.0.

Quelle est votre vision de l'avenir de la médiation et d'aujourd'hui?

Nous envisageons une chaîne forte qui s'est avérée résiliente après une année dernière très difficile en raison de la pandémie, mais qui, portée par son grand capital humain, nous sommes sûrs qu'elle mènera l'évolution numérique de la médiation avec le soutien d'outils technologiques. qui leur apportent de la valeur dans votre activité.

Aujourd'hui, les données sont au centre de la prise de décision et les courtiers en assurance doivent disposer de systèmes efficaces qui sont également en charge de l'analyse exhaustive des informations grâce aux technologies de l'information. Big Data Analytics et Intelligence Artificielle (IA).

Dans une situation telle que celle vécue l'année dernière, il vaut la peine de bien regarder les données globales du secteur, de les représenter et de les interpréter au profit de la médiation en assurance, à travers des indicateurs qui montrent la réalité du canal en termes du comportement des entreprises.

À travers PRISMA, Processus et ressources de renseignement au service de la médiation en assurance, le premier rapport sur les assurances, une étude trimestrielle qui analysera périodiquement l'évolution des primes dans le canal des courtiers en assurance, a été publié.

Nous continuons à maintenir la raison pour laquelle nous avons rejoint FECOR, la promotion, le développement et la transformation du courtier d'assurance

Quelles autres actions remarquables menez-vous chez ebroker?

Au niveau organisationnel, nous procédons à une évolution importante de la structure opérationnelle avec la création de nouveaux domaines, le recrutement et la rétention de jeunes talents et l'incorporation de profils de haut niveau dans des domaines critiques tels que l'ingénierie de projet et de processus, l'architecture de un développement logiciel sécurisé et des services utilisateurs avancés, ce qui nous donnera une plus grande capacité à aborder de manière optimale de nouveaux projets à court, moyen et long terme

Depuis quand et quelle est la raison de rejoindre le groupe de soutien FECOR? Est-ce toujours pareil?

Depuis avril 2018, trois ans au cours desquels nous continuons à maintenir la raison pour laquelle nous sommes intégrés, la promotion, le développement et la transformation du courtier d'assurance.

Pensez-vous que FECOR, en tant que fédérateur des sensibilités des coureurs et donc de leur représentativité, est une organisation valable et efficace?

Sans aucun doute, puisqu'il s'agit d'une institution qui croit aux courtiers en assurance et prend des mesures pour booster sa stratégie commerciale et sa transformation digitale. Appartenir au groupe de soutien FECOR, c'est être en première ligne pour offrir aux coureurs tout le soutien technologique pour y parvenir.

Comment évaluez-vous les «rendez-vous avec les coureurs» menés par FECOR, tant dans leur format que dans leur contenu, et quels sujets souhaiteriez-vous que nous abordions?

Ce furent des rencontres très positives au cours desquelles nous avons eu l'opportunité d'écouter attentivement les coureurs et de partager des expériences avec eux, en se donnant des retours et en apprenant activement à continuer à développer des solutions technologiques qui répondent à leurs besoins. Les sujets que nous souhaiterions aborder lors des prochaines rencontres seraient le développement technologique du courtier en assurance, sa digitalisation et la mise en place de nouveaux business models dans la chaîne.

Télécharger l'interview complète