BI

BI apporte des processus de grande valeur au courtier, tels que la segmentation, ce qui lui permet de classifier automatiquement et intelligemment ses clients.

Actuellement, une maison de courtage gère une énorme quantité de données sur votre entreprise et vos clients. Il peut s'agir de données très pertinentes mais sans valeur si elles ne sont pas ordonnées et analysées de manière appropriée.

Penser qu'un courtier peut avoir le temps et les ressources de mettre en valeur les données qu'il gère dans toutes les pentes qui pourraient les appliquer, n'est pas réaliste.

Face à cette situation, le courtier ne peut rester sur la touche et doit se doter des outils de Business Intelligence (BI de) que, en combinant les données qui gèrent dans son programme de gestion (ERP), vous permet de surveiller les aspects critiques du courtage, en analysant les facettes administratives, financières ou commerciales en temps réel et en vous aidant à prendre des décisions d'affaires.

Chaque variable de notre activité peut être mesurée au moyen d'un indicateur, et les outils de BI doivent être regroupés dans une bibliothèque à la disposition du courtier. D'eux nous pouvons obtenir des informations telles que: valeur réelle, conformité objective, valeur marchande ...

Voici quelques exemples d'indicateurs de base: le montant des revenus, le nombre de contrats - les polices d'assurance proviennent de ce revenu, quelle est l'ancienneté dans le portefeuille de ces contrats ou quel est le coût du fardeau de gestion de ce client.

D'autres indicateurs nous informent sur les aspects financiers ou commerciaux du courtage tels que: Période de recouvrement, Dépenses financières / personnelles, Fonds de roulement, Taux de liquidité, Taux d'endettement ou campagnes, opportunités d'affaires, commissions ...

Les indicateurs (KPI) permettent d'analyser toutes les informations sur les clients, les politiques, les recettes, les réclamations, les données économiques et financières, la gestion des affaires ... et donnent une vue générale de l'entreprise à travers des tableaux de bord et des graphiques surveiller les objectifs de la maison de courtage.

Le courtier a une vision claire, en temps réel et accessible depuis n'importe quel appareil mobile de l'information stratégique de son entreprise.

Le BI fournit également des processus de grande valeur au courtier, tels que la segmentation, ce qui lui permet de classer automatiquement et intelligemment ses clients. Basé sur la combinaison de plusieurs indicateurs, vous pouvez créer un classement que les clients commandent selon les critères choisis.

La segmentation intelligente des clients vous permet de personnaliser les campagnes, d'apporter une attention individuelle et d'optimiser les ressources commerciales et marketing du courtage.

La mise en place de Business Intelligence ouvre un scénario d'amélioration de la gestion du courtage et des relations du courtier avec ses clients. Le courtier a, avec le BI intégré dans son programme de gestion, un outil qui lui fait sentir, à la première personne, que l'information est un pouvoir ou, du moins, que l'information est capable de prendre des décisions de façon plus consciente et alignés avec nos objectifs d'affaires.

Alejandro Muñoz
Espace commercial, de marketing et de communication

Télécharger l'article complet